Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Malgré la guerre, les Ukrainiens se sont rassemblés pour leur fête nationale en France et Europe

3 min read
Plus de 1.500 Ukrainiens ont défilé mercredi à Lyon, Nice, Lille, Bordeaux ou encore Toulouse à l'occasion du 31e anniversaire de l'indépendance de leur pays, une célébration "d'autant plus importante" qu'elle est interdite à Kiev, six mois jour pour jour après l'invasion russe. Le défilé s'est terminé par l'hymne national ukrainien repris en choeur par les participants.

Plus de 1.500 Ukrainiens ont défilé mercredi à Lyon, Nice, Lille, Bordeaux ou encore Toulouse à l’occasion du 31e anniversaire de l’indépendance de leur pays, une célébration « d’autant plus importante » qu’elle est interdite à Kiev, six mois jour pour jour après l’invasion russe. Le défilé s’est terminé par l’hymne national ukrainien repris en choeur par les participants.

Il y a 31 ans, le 24 août 1991, l’Ukraine déclarait son indépendance de l’ex-Union soviétique. L’événement est traditionnellement célébré par un grand défilé dans le pays.

Comme un air d’Ukraine dans les rues d’Europe ce mercredi 24 août

Un drapeau ukrainien de 30 mètres de long a été déployé mercredi, sur la Grand-Place de Bruxelles, à l’occasion de la fête nationale ukrainienne. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, était présente.

Cette célébration était organisée à l’initiative de la mission ukrainienne auprès de l’Union européenne et de la communauté ukrainienne en Belgique.

Pour commémorer le Jour de l’indépendance de l’Ukraine, le 24 août 1991, de nombreux Ukrainiens accueillis à Rennes (Ille-et-Vilaine) se sont réunis sur la place de la Mairie, ce mercredi 24 août 2022. L’occasion pour elles et eux de rappeler que la guerre n’est pas terminée et de remercier leur pays d’accueil.

Alors que la guerre se joue à plus de 2000 km, certains Ukrainiens ont trouvé refuge en France, et dans les Pyrénées-Orientales, grâce à un élan de solidarité. Ce même élan qui continue d’œuvrer pour tenter d’offrir des moments plus légers à ces réfugiés, comme ce mercredi 24 août à Perpignan.

Mais les réfugiés en Isère tiennent à fêter l’indépendance de leur pays, malgré le contexte. Un rassemblement a eu lieu à 14 heures ce mercredi 24 août, à la place Félix Poulat à Grenoble. L’hymne de l’Ukraine a été chanté, notamment par la jeune Satenik, originaire de Kharkiv, réfugiée à Crolles.

La tête n’est pas aux célébrations, mais ils ont quand même tenu à marquer le coup. Mercredi 24 août, jour de leur fête nationale depuis l’indépendance de l’Ukraine en 1991, une partie de la communauté ukrainienne de la Drôme s’est une nouvelle fois retrouvée au pied de la fontaine monumentale de Valence.

A Paris, la diaspora ukrainienne s’est rassemblée en grand nombre à la Tour Eiffel, pour célébrer la fête nationale à 2000 km de l’Ukraine, en pensant à ceux qui sont restés dans la lutte pour libérer le pays des troupes russes.

Ils ont organisé un pique-nique, où ils ont célébré le jour de l’indépendance et ont chanté l’hymne national ukrainien ainsi que des chansons folkloriques sur leur pays d’origine et l’histoire de l’État.

Depuis le mois de février, plus de 11 millions de personnes ont fui le pays, selon l’ONU. Ils sont 6,6 millions en Europe.

About Post Author

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email