Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

LES CANAUX PARISIENS ONT 200 ANS

5 min read
Pour célébrer les 200 ans des canaux parisiens, de nombreuses manifestations sont organisées, qu'elles soient culturelles, sportives ou festives.
Pour célébrer les 200 ans des canaux parisiens, de nombreuses manifestations sont organisées, qu’elles soient culturelles, sportives ou festives.
 
Durant un an, de l’été 2021 à l’été 2022, Parisiens et touristes ont pu découvrir une partie de l’histoire de la capitale, le long des berges, lors de promenades ou d’un pique-nique.
 
Les canaux parisiens, propriété de la ville de Paris et patrimoine historique parisien, s’étendent sur 130 km de voies d’eau, à Paris intra-muros mais aussi dans les départements franciliens  de la Seine St-Denis(93), la Seine-et-Marne (77), l »Oise (60) et l’Aisne (02).
 
On compte 3 canaux principaux qui traversent la capitale, le canal de l’Ourcq, le canal St Denis et le canal St Martin. Réalisés tous les 3 sur une idée de Napoléon Bonaparte, alors qu’il était Premier Consul, leur construction commença en mai 1802 après la signature du décret. Leur inauguration eut lieu respectivement en 1813, 1821 et 1825.
 
Date de construction
 
Au début du XIXème siècle, Napoléon Bonaparte, sur les conseils de Chaptal, eut l’idée de créer des voies d’au dans le but d’alimenter la capitale en eau potable et de faciliter le transport des marchandises et des personnes. C’est ainsi qu’un canal de dérivation  de la rivière de l’Ourcq vers le un bassin de la ville, situé près du village de la Villette fut construit. Les projets de construction des 2 autres canaux, St-Denis et St Martin furent simultanés. Le premier relie St-Denis au Bassin de la Villette et permet de fluidifier la circulation des bateaux, il évite le méandres du fleuve. Le second fait le lien entre la Seine, au niveau de l’Arsenal, et le bassin de la Villette. Au total, les travaux ont duré 23 ans suite aux aléas liés aux événements politiques..
 
Le canal de l’Ourcq
 
Le canal de l’Ourcq est le plus long des 3 canaux. Long de 97 km, il relie le bassin de la Villette à Mareuil-sur-Ourcq dans l’Oise.
 
L’idée de construire un canal pour alimenter Paris en céréales et en bois de chauffage et de construction, a germé au XVème siècle, sous le règne de Charles VI. Depuis, plusieurs projets ont été étudié avant la Révolution mais n’ont pas abouti. La décision finale est revenue à Napoléon Bonaparte en 1802.
 
Après plus de 3 ans de discussions sur le tracé et les  dimensions, les travaux ont débuté en 1806 au bassin de la Villette sous la direction de Pierre- Simon Girard. Les travaux se sont achevés en octobre 1808 et l’eau de l’Ourcq a pu embellir Paris grâce à des fontaines, rue de Sèvres ou place du Châtelet. L’occupation autrichienne arrête les travaux.. Finalement l’ouverture du canal de Mareuil-sur-Ourcq à Paris s’est faite fin 1822. Avec l’inauguration du canal St Martin en 1825, les 3 canaux forment un seul réseau.
 
Durant la seconde guerre mondiale, de nombreux ponts furent détruits puis reconstruits. Les 20 dernières années du XXème siècle ont vu la construction du Port de plaisance de Paris-Arsenal (1981-1983), la reconstruction des écluses de Vuigner (1991-1998) et la mise en place de la supervision  hydraulique du canal.
 
La rénovation et l’automatisation de l’usine élévatoire de Tribardou ainsi que la restauration de la machine historique de Sagebien datent de 2014-2015.
 
Le bicentenaire du canal de l’Ourcq a été célébré cette année.
 
Le canal St-Denis
 
Long de 6,6 km, le canal St Denis relie le rond-point des canaux, près du bassin de la Villette à  la Seine, au niveau de l’Ile- St Denis. Il traverse le 19ème arrondissement de Paris, Aubervilliers et St-Denis.
 
Le canal St-Denis a été créé  par Napoléon Bonaparte, en même temps que le canal de l’Ourcq en mai 1802. Sa constructruction commença seulement en 1805 pour se terminer en 1821, année de la mise en service. 
 
A partir de 1890, on constate d’importantes modifications à commencer par sa largeur pour permettre l’accès aux barges de grand gabarit. En 1895, le nombre d’écluses passe de 12 à 7 grâce à l’écluse du Pont de Flandre dont l’installation remplace les 4 précédentes écluses et permet de rattraper 10 mètres de dénivellation sur 28 que compte le tracé du canal.
 
Le canal St-Denis a une vocation industrielle grâce à ses nombreux ports de fret (Matériaux de construction, déblais, production de béton prêt-à-l’emploi….). Le trafic fret fluctue entre 500 000 et 1 tonne transportées. Par ailleurs, il régule les plans d’eau en rejetant dans la Seine les surplus du canal de l’Ourcq.
Il offre aussi la possibilité de promenades à vélo, en rollers, à pied ou en bateau. Un parcours matérialisé permet de rejoindre la cathédrale..
 
L’art urbain s’est invité sur ses berges durant l’été 2016 grâce à des oeuvres et graffitis d’une trentaine d’artistes qui ont collaboré au projet initié par l’Office de Tourisme de Plaine Commune dont Alexandra Arango, Astro, Joachim Romain, Julia Lopez, Jungle, Marko 93 ou encore Bastos. Ces oeuvres sont encore visibles entre La Villette et le Stade de France, sur la « Street Art Avenue », en visites libres ou en balades guidées à certaines dates.
 

Tout comme le canal de l’Ourcq, le canal St-Denis fête ses 200 ans cette année

Le canal St- Martin
 
Long de 4,55 km, le canal St Martin traverse les 10ème et 11ème arrondissements. Il relie le port de l’Arsenal au bassin de la Villette avec 2 km en sous-terrain, comptant de nombreux ouvrages dont 4 ponts (2 fixes et 2 tournants), 5 passerelles en fonte et 9 écluses dont celle des Récollets.  A cause de son tracé, le canal a récupéré une partie des eaux des égouts parisiens. Les eaux du faubourg St Martin le rejoignent au niveau du bassin des Morts puis il reprend le tracé des anciens égouts  jusqu’à la Seine.
 
Tout comme ses grands frères, le canal St-Martin  a été construit sur une idée de Napoléon Bonaparte, entre 1822 et 1825, dans le but de transporter les marchandises et d’alimenter la capitale en eau potable.
 
Le long des rives, on peut découvrir le fameux « Hôtel du Nord » qui a inspiré Marcel Carné, mais aussi des arbres centenaires et des endroits romantiques pour des piques-niques et des festivités. Du fait de son tracé, des entrepôts, des meuneries ou vitreries se sont implantés sur les berges.
 
Sous le Second -Empire, le niveau du canal fut abaissé de 6 mètres et un tronçon fut recouvert. le boulevard Jules Ferry  est né de l’ouverture de la voûte du Temple et du boulevard Richard Lenoir.
 
Le trafic en fret ayant diminué après-guerre, suite au développement de l’automobile, la municipalité avait pensé, dans les années 60, à transformer le canal en autoroute urbaine à 4 voies, mais le projet fut abandonné, faute d’investissement.
 
Aujourd’hui, le canal St-Martin est devenu un lieu branché, le transport de commerce a été remplacé par des bateaux de plaisance ou des bateaux de croisières touristiques.

About Post Author

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email