Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

Super League: Le Toulouse Olympique décroche lors succès important face à Leeds et quitte la dernière place

3 min read
Le Toulouse Olympique, s’imposant face à Leeds (20-6) samedi soir, sort provisoirement de la zone rouge.

Le Toulouse Olympique, s’imposant face à Leeds (20-6) samedi soir, sort provisoirement de la zone rouge.

Après deux rencontrer en juillet, le Toulouse Olympique a décroché autant de vicoires et devient un sérieux candidat au maintien. Le samedi 9 juillet à Newcastle, le Toulouse olympique ont réalisé la seconde periode la plus aboutie depuis le début de la saison.

À l’issue de la 19ème journée, Wakefield est dernier de la ligue avec sa défaite de hier soir couplée à la victoire de Toulouse le samedi confinant le club du West Yorkshire à la 12e place.

La victoire historique au Magic Week-end face à Wakefield le 9 juillet, le TO retrouvait sa pelouse d’Ernest Wallon avec la réception des Leeds Rhinos pour le compte de la 19e journée de Super League. Le match dans le sud de la France a été régulièrement arrêté pour des pauses dans l’eau alors que la température atteignait 40 ° C et que les hôtes ont mieux fait face aux conditions pour renforcer leurs espoirs de survie lors de leur première saison dans l’élite.

Leeds était déjà en sous-effectif pour son voyage en France et a subi un nouveau revers alors que Liam Sutcliffe est passé de la formation de départ au banc avant le coup d’envoi pour cause de maladie. Toulouse en a profité pour décrocher sa cinquième victoire de la saison.

Les circonstances et les effets pendant le match

Leeds se montre dangereux mais la défense est bien en place. Il faut attendre la 10ème minute pour voir une occasion d’essai avec Navarrete qui lâche la ballon proche de l’en-but. On approche du quart d’heure de jeu et Toulouse va profiter d’une faute des Rhinos pour prendre les points. C’est Chris HANKINSON qui ouvre le compteur des Bleus & Blancs avec une pénalité, le TO mène 2-0 à la 12e minute de jeu.

Gigot décale Schaumkel qui aplatit. C’est transformé 8-0. Toulouse joue tous les coups à fond et défend à la perfection. Alors que l’on atteint la demi-heure de jeu, c’est Russell en bout de ligne qui score. Hankinson transforme (14-0). Les Toulousains sauront rester solides sur le reste de la première mi-temps.

Au retour des vestiaires, Rhinos et Olympiens vont se neutraliser pendant la majorité de la seconde mi-temps. Rythmée entre erreurs techniques et manque de lucidité dans les derniers gestes, la forte chaleur fatigant les organismes, le score évoluera seulement à partir de la 66e minute où les anglais marquent après 5 bonnes minutes de siège sur la ligne d’en-but des Toulousains.

Toulouse défend bien et attaque dès qu’il le peut. D’ailleurs les Olympiens inscrivent un essai qui est invalidé par l’arbitre qui siffle une pénalité pour les Rhinos. Les pénalités s’enchaînent pour les Anglais alors que l’on entre dans les 10 dernières minutes. La défense locale va céder pour la première fois sur un essai de Dwyer qui feinte la passe et s’en va marquer en solitaire. Martin transforme et Leeds revient à 14-6. À deux minutes du terme, alors que l’ailier de Leeds partait à l’essai, Olly Ashall-Bott vient sauver les siens avec un superbe retour.

Alors que la fin du match approche, Bretherton inscrit le 3ème essai toulousain et met fin au suspense. Hankinson transforme et Toulouse s’impose sur le score de 20-6 face à Leeds. Superbe performance du TO à Ernest-Wallon qui e positionne à la 11ème place, face à Wakefield qui a perdu le match avec Hull KR. La mission maintien est plus que relancée pour Toulouse, qui quitte provisoirement la dernière place à la différence de points.

About Post Author

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email