Impact European

"NOUS SOMMES UN JOURNAL INDÉPENDANT"

PRIX DANIELLE MITTERRAND 2021: LES JOURNALIERES EN LUTTE DE HUELVA

3 min read
Le Prix Danielle Mitterrand revient au devant de la scène. En 2021, il a été décerné le 19 octobre dernier au collectif des" Journalières en lutte de Huelva.

Le Prix Danielle Mitterrand revient au devant de la scène. En 2021, il a été décerné le 19 octobre dernier au collectif des » Journalières en lutte de Huelva.

Qu’est-ce que le Prix Danielle Mitterrand?

Créée en 2013 par la Fondation Danielle Mitterrand-France Libertés, le Prix Danielle Mitterrand récompense les acteurs qui donnent vie aux utopies et créent des alternatives pour un changement démocratique, écologique et solidaire dans le monde. Le vainqueur de cette 9ème édition est le collectif des « Journalières en lutte de Huelva ». Il succède au collectif Bujuruna Juzuruna, ferme-école de la vallée de Bekaa au Liban.

Qu’est-ce que le Collectif des « Journalières en lutte de Huelva?

Le collectif des « Journalières en lutte de Huelva à Lucha » agit pour construire un monde plus juste grâce à l’émancipation sociale et l’autonomisation des franges dominées et invisibilisées.

Le collectif des « Journalières en lutte de Huelva » est né en 2018, de l’auto-organisation des travailleuses exploitées du secteur agricole des fraises en Andalousie. Le collectif lutte pour obtenir des conditions dignes, de vie et de travail, grâce à la justice et l’inspection du travail. Il organise aussi des campagnes d’information et de sensibilisation autour de la santé, le racisme et le féminisme.

La Fondation Danielle Mitterrand – France Libertés

Issue de la fusion de 3 associations créées par Danielle Mitterrand ( « l’Association du 21 juin », « Cause commune » et « La France est avec vous »), la Fondation Danielle Mitterrand – France Libertés existe depuis mars 1986. Elle porte le nom de l’épouse de l’ancien chef de l’état, François Mitterrand, et est reconnue d’utilité publique Depuis 1991, Elle bénéficie d’un statut consultatif auprès des Nations Unies. « Par ailleurs, elle compte des donateurs connus comme Pierre Bergé, décédé en 2017; Philippe Starck, architecte, industriel, décorateur d’intérieur et créateur de la Feuille d’eau, signe d’appartenance à la communauté des « porteurs d’eau, et la styliste Agnès Troublé. (Agnès B.)

Son objectif est la défense des droits humains et les biens communs des vivants, contribuant ainsi à la construction d’un monde plus solidaire sur toute la planète. Elle agit dans des domaines différents tels que l’accès à l’eau pour tous ou le droit aux peuples à disposer de leurs richesses. C’est une aide précieuse pour soutenir la résistance des peuples et des individus opprimés dans leurs libertés. Elle apporte aussi son soutien à tous ceux, exposés à la misère, quelque soit leur condition sociale, comme suite à une catastrophe naturelle.

La fondation a participé à de nombreuses actions comme le soutien du peuple tibétain, la reconstruction du système éducatif et social au Cambodge, la lutte contre l’Apartheid e Afrique du Sud, la défense du peuple kurde ou encore la lutte pour la sécurité sanitaire en Afrique. Grâce à la fondation, le droit à l’eau universel a abouti en 2010 par l’assemblée générale de l’ONU, puis des Droits de l’Homme.

Au décès de Danielle Mitterrand, son fils Gilbert devient président de l’association. Depuis 2013, France Libertés, remet 2 prix chaque année. Depuis 2020, il n’y a qu’un seul lauréat.

About Post Author

Laisser un commentaire

Ce site Web utilise les cookies. En poursuivant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. 

RSS
Follow by Email